Drapeaux des provinces historiques de Bretagne

La Bretagne compte neuf provinces traditionnelles, qu’on peut aussi appeler “provinces constitutives” ou tout simplement “bro” (pluriel “broioù”) en breton. Elles sont la Cornouaille, le Léon, le Trégor et le Vannetais à l’ouest, majoritairement de langue bretonne et les Pays de Dol, de Nantes, de Rennes, Saint-Brieuc, de Saint-Malo à l’est, de langue gallo ou pictonne (dialectes d’oïl). Les capitales des neuf provinces ont aussi servi de siège aux évêchés de Bretagne.

Cornouaille / Bro-Gernev / Kernev

Le drapeau de Cornouaille représente un mouton (terme utilisé pour un bélier en héraldique) d’argent onglé d’or sur un fond d’azur. C’est de l’héraldique parlante. En effet, Cornouaille se dit en breton “Kerne”. Les cornes (du bélier) se disent “Kern” et la toison (donc encore du bélier) “knev”. Ce drapeau s’inspire des armes de Quimper, au détail près que le bélier est ici saillant. Ce choix est dû au créateur du drapeau, qui souhaitait lui donner une allure plus dynamique. Imaginé par Yoran Delacour sous cette forme en 1996, le graphisme actuel a été imaginé par les Ateliers Le Mée et Mikael Bodlore-Penlaez.

Ce drapeau a déjà été utilisé, et il l’est notamment par la Chambre de Commerce et d’Industrie. Il n’existe plus à la vente.

Léon / Bro-Leon / Leon

Le drapeau du Léon (ancien comté) est basé sur les armoiries. Le drapeau est d’or au lion morné (sans griffes, sans langue et sans dents) de sable. C’est de l’héraldique parlante : un lion pour le Léon. Il a été imaginé dans son graphisme actuel par Yoran Delacour.

Pays de Dol / Bro-Zol

Le premier blason de l’archevêché de Dol datant de 1173 était de gueule fuselé d’hermine (rouge avec des losanges d’hermine). Le second était écartelé d’argent et de gueules. Vu son originalité Yoran Delacour a imaginé de placer sur les quartiers blanc trois mouchetures d’hermine noires rappelant celles que l’on trouve sur les armoiries de la ville de Dol. Il a été imaginé dans son graphisme actuel par Yoran Delacour en 1996.

Ce drapeau flotte depuis 2008.

Pays de Nantes / Bro-Naoned

Pour ce qui concerne le drapeau du Pays-de-Nantes, l’idée était de partir de l’ancien blason du Comté de Nantes, d’hermines au chef de gueule. Le chef ici est remplacé par un pal au guidant (bande verticale) et d’y apposer le vaisseau de la ville de Nantes or aux voiles d’hermines. Dans le battant figure une fasce (bande horizontale) ondée bleu clair, symbolisant la Loire. Les hermines en haut et en bas rappelle que le Pays de Nantes est tant Breton au nord qu’au sud. Il a été créé par Raphaël Vinet.

Ce drapeau a été imprimé en petite série.

Pays de Rennes / Bro-Roazhon

Le drapeau du Pays Rennais est celui du compté. Il s’agit d’un drapeau à moucheture d’hermine surmonté d’une bande noire à la hampe. Divi Kervella en a imaginé le graphisme actuel.

Ce drapeau flotte depuis 2008.

Pays de Saint Brieuc / Goëllo-Penthièvre / Bro-Sant-Brieg / Goello-Penteür

Le drapeau du Goëllo-Penthièvre reprend les armoiries de Saint-Brieuc (capitale) : un griffon (représentant l’union des Penthièvre aux Monfort) sur un champ bleu. Le fer de lance d’hermine-plain reprend la forme de la province. Au guidant, l’enhache représente la baie de Saint-Brieuc. Il a été imaginé par Divi Kervella.

Ce drapeau flotte depuis 2008.

Pays de Saint-Malo / Bro-Sant-Maloù

Pendant longtemps, on a utilisé le “drapeau corsaire” de la ville de Saint-Malo (ou bien des variantes) pour représenter ce territoire ; ce qui était peu judicieux, les habitants de l’intérieur n’étant que peu concernés par le drapeau municipal (assez récent d’ailleurs) de cette ville excentrée par rapport au reste du territoire…

En 2006, l’association Bannieloù Breizh a adopté un drapeau conçu par Divi Kervella et Mikael Bodlore-Penlaez. Il est basé sur des pavillons historiques de Saint-Malo mais tombés en désuétude (ce qui permet de ne pas faire de lien direct avec la ville). Les 3 hermines des cantons 2 et 3 représentent les 3 composantes historiques principales (le Clos-Poulet = le pays d’Alet; le Poudouvre (autour de Dinan), et le Porhoët). Le liseré jaune bordant la croix, allié au rouge, rappellent également les couleurs héraldiques de ces trois entités (jaune et rouge sont les couleurs de Saint-Malo, de Dinan et du Porhoët).

Il flotte depuis 2008.

Trégor / Bro-Dreger

La croix-noire sur fond jaune est l’emblème de Saint-Yves né à Tréguier. Le dragon est quand à lui l’emblème de Tudwal (Saint-Tudgual), le saint patron du Trégor. En 1996, la Coop Breizh a sorti un drapeau jaune à la Croix-Noire cantonné de 4 alérions. Cette solution n’était pas des meilleures, car ce drapeau était trop proche du drapeau de Saint-Yves. Le drapeau actuel vendu en grand format s’en inspire mais a sa propre originalité et le résultat est parfait. Le dragon a été dessiné par Jakez Derouët.

Ce drapeau est l’un des drapeau les plus populaires en Bretagne. Il est largement utilisé dans le Trégor.

Vannetais / Broërec / Bro-Wened / Broereg

Le drapeau du Pays vannetais est d’hermine avec une croix engrêlée rouge. On retrouve ce dessin sur des miniatures du XVe siècle.

Ce drapeau a été remis au goût du jour et reflotte depuis 2008.